Facebook
Pinterest
YouTube
+32 2 466 50 44info@dogcatandco.be
FAQ
Uw dierenwinkel in Zellik Brussel
Dog Cat and Co > Animals-Express > Ambystoma-mexicanum-Axolotl-a-vendre

Ambystoma mexicanum - Axolotl à vendre


Disponibilité Axolotl

Axolotl reptile actuellement en vente :

Directement disponibles :
• mâles:  0  femelles: 0
• prix de départ: € -

Disponibles à partir du -
• -
Vous pouvez d'ores et déjà le réserver!

Vous êtes intéressé ou avez des questions sur nos Axolotl? Posez les dès maintenant à notre équipe sans aucune obligation!

 

RAS: Axolotl

Statut

Espèce non domestique, non soumise au certificat de capacité, répertoriée en annexe II de la CITES. Cette espèce est inscrite depuis 2008 sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN et certains scientifiques estiment qu’elle pourrait disparaître dans les quelques années à venir.

Description

L’axolotl est une salamandre néoténique, c’est-à-dire qu’il reste toute sa vie à l’état larvaire, conserve ses branchies et ne sort donc jamais de l’eau. Les branchies sont externes et sont au nombre de 3 de chaque côté de la tête. A la naissance, il mesure environ 8 mm, pour atteindre en moyenne 25 cm à l’âge adulte, en sachant que mon premier couple mesure presque 30 cm. C’est un animal nocturne et peu remuant en général. Exclusivement aquatique, il combine trois types de respiration : par la peau, par les branchies, et par des poumons rudimentaires (ce qui explique qu’il remonte régulièrement à la surface pour aspirer de l’air).
Sa longévité moyenne est de 15 à 20 ans.

Informations sur l'espèce

Origine Mœurs Soins Nutrition Particularités de l’espèce

 

 

Origine de l'Axolotl:

L’Ambystoma mexicanum est originaire du Mexique, plus précisément de deux lacs, appelés Xochimilco et Chalco. Malheureusement, avec l’extension des villes et l’augmentation de la population, il semble que ces lacs soient de plus en plus réduits, et se réduisent à quelques canaux. Des tentatives ont été faites pour reproduire et réintroduire l’espèce dans son milieu naturel mais son habitat se réduisant, sa fin proche semble inéluctable, et les effectifs sont plus nombreux aujourd’hui en captivité qu’à l’état sauvage.

Mœurs de l'Axolotl :

C’est un animal plutôt nocturne, tout au moins crépusculaire et totalement aquatique tout au long de sa vie. Il marche au fond de l’eau plus qu’il ne nage, il faut donc privilégier la surface au sol à la hauteur d’eau. Dans son milieu naturel, il vit dans des lacs d’eau calme (pas de courant) et froide (l’eau dépasse rarement les 20°C et peut descendre jusqu’à 6°C, voire moins).

Soins de l'Axolotl :

Puisqu’il passe sa vie dans l’eau, l’axolotl doit être maintenu dans un aquarium. Pour un individu, un aquarium de 80 litres suffit, tandis qu’un aquarium de 100 à 120 litres convient pour deux. L’axolotl est relativement territorial et l’aquarium devra donc être suffisamment grand si vous décidez de faire cohabiter plusieurs individus. A noter que l’axolotl est naturellement solitaire et ne souffrira pas de vivre seul. L’axolotl est un animal de fond, la surface au sol de l’aquarium est donc plus importante que la hauteur d’eau (qui doit tout de même faire au moins la longueur du corps de l’animal). L’aquarium doit contenir de vraies plantes peu fragiles (élodées, vallisneria, mousse de java, microsorum, anubia, etc.) (à noter que l’axolotl sait aussi jouer les bulldozers et déraciner les plantes), des cachettes à sa taille (au moins une par individu), un substrat (sable fin ou gravier de plus de 2 cm de diamètre) et un thermomètre pour surveiller la température de l’eau.

La filtration est importante car l’axolotl produit pas mal de déchets. Cependant, l’axolotl est un animal d’eau stagnante, et un filtre trop puissant produira un courant qui pourra stresser l’animal au point de lui causer des maladies à long terme. Le filtre doit donc être à bas débit, soit environ une fois le volume d’eau de l’aquarium par heure. Les plantes aideront à maintenir l’eau propre en filtrant en partie les déchets produits.
L’eau utilisée peut être celle du robinet, qu’on aura laissé reposer 24 à 48 heures pour permettre l’évaporation du chlore.
On peut également utiliser de l’eau de pluie, recueillie par exemple dans un bidon en plastique. Evitez l’eau qui a coulé dans des gouttières en zinc car l’eau peut être rendue toxique par ce métal.

Comme pour toute installation d’aquarium, il faut respecter le cycle de l’azote avant de mettre les animaux dans l’aquarium, ce qui prend en général entre 4 et 5 semaines.

L’éclairage n’est pas nécessaire à l’axolotl, il le stressera s’il est trop puissant ; un néon de faible puissance suffit pour la croissance des plantes. Si vous pensez que votre axolotl est stressé par une lumière trop forte, vous pouvez ajouter à son aquarium une écorce de liège flottante qui fera une ombre sur le fond de l’aquarium ou ajouter des plantes flottantes (la Vallisneria ou les élodées peuvent pousser au point de couvrir en partie la surface de l’eau, ou des plantes de surface telles que Pistia Stratiotes ou, ce que j’utilise chez moi et qui envahit vite les aquariums, la lentille d’eau).
Ne mettez pas de bulleur dans l’aquarium d’axolotls car c’est stressant pour eux.

Pour l’éclairage, il n’est pas indispensable à l’axolotl, qui préfère l’obscurité. Si vous souhaitez tout de même en mettre un pour les plantes (c’est mieux pour leur croissance), installez un néon de faible wattage (15 ou 18 watts suffisent) et installez de nombreuses plantes pour fournir de l’ombre aux axolotls.

Nutrition de l'Axolotl:

L’axolotl n’est pas des plus difficiles à nourrir. Principalement insectivore, il se nourrit de vers de terre, vers de teigne de ruche (trouvables en magasin de pêche), vers de farine (également en magasin de pêche), grillons, vers de vase (vivants ou congelés), morceaux de poisson d’eau douce ou morceaux de cœur de bœuf. La nourriture doit être à la taille de la bouche de l’axolotl car il ne mâche pas. Elle peut être donnée avec une pince, ou déposée au fond. On peut en effet habituer les axolotls à manger au fond en déposant la nourriture toujours au même endroit.
Certains éleveurs donnent également, ponctuellement, des aliments pour esturgeons, qui sont plutôt adaptés et ont l’avantage de couler. Ces granulés ne doivent toutefois pas constituer la base de l’alimentation des axolotls.
Il existe aujourd’hui un aliment spécialement CENSUREçu pour les axolotls, vendu dans les animaleries spécialisées.

Les jeunes axolotls doivent être nourris tous les jours. Quand ils atteignent 15 cm, on peut les nourrir tous les 2-3 jours. Vous verrez si un axolotl a faim lorsqu’il se déplace beaucoup dans l’aquarium.
L'axolotl est un animal plutôt gourmand qui ne sait pas réguler lui-même sa consommation d'aliments. Veillez donc à ne pas surnourrir votre axolotl car l'espèce est sujette à l'obésité. (J’ai déjà vu une annonce de vente d’un axolotl dont les pattes ne pouvaient plus toucher le sol tant son ventre était gonflé !).
Le principe est donc de nourrir 2 à 3 fois par semaine, et à chaque nourrissage on donne jusqu’à ce que l’animal refuse.

Particularités de l’espèce :

Comme déjà abordé, cette espèce est néoténique, elle a progressivement perdu la capacité à passer de l’état larvaire à l’état terrestre, puisqu’elle n’en a plus l’utilité dans la nature. D’autres espèces telles que l’Ambystoma tigrinum peuvent être également néoténiques à l’occasion, quand les conditions extérieures ne leur permettent pas de sortir de l’eau, mais ce n’est pas le cas dans la majorité. Chez l’axolotl, un manque d’iodine produite par la thyroïde fait que l’animal est très rarement capable de passer à la phase terrestre. Une stimulation de la thyroïde par injection d’iodine ou de thyroxine (hormone thyroïdienne) peut provoquer artificiellement la transformation. On peut également la provoquer en diminuant progressivement le niveau de l’eau tout en augmentant légèrement la température, mais tous les individus ne survivent pas à ces changements. Si l’opération réussit, les branchies de l’axolotl diminuent progressivement et ses poumons se développent. Il pourra ensuite sortir de l’eau et devenir une salamandre terrestre proche de l’Ambystoma tigrinum. Sous cette forme terrestre, il ne survit en moyenne que 3 à 5 ans.

Sa seconde particularité, pour laquelle il est très étudié en laboratoire, est sa grande capacité de régénération. En effet, en cas de perte d’un membre, celui-ci repousse en quelques semaines, quel que soit l’âge de l’animal (même s’il semble que ce soit plus rapide chez un individu jeune). Cette repousse a également été observée lors d’études scientifiques sur la queue, les branchies, les lèvres et même certaines parties du cerveau et de la colonne vertébrale. C’est pourquoi cette espèce est très étudiée afin de comprendre cette capacité de régénération dans le but de l’appliquer à la médecine humaine.

 

Vous êtes intéressé ou avez des questions sur nos Axolotl? Posez les dès maintenant à notre équipe sans aucune obligation!