Facebook
Pinterest
YouTube
+32 2 466 50 44info@dogcatandco.be
FAQ
Uw dierenwinkel in Zellik Brussel
Dog Cat and Co > Animals-Express > Elevage Padda-de-Java

Padda de Java


Disponibilité Nos oiseaux Informations sur l'espèce Contact

 

Sur cette page, outre la disponibilité des nos oiseaux, vous trouverez toutes les informations utiles sur les races d'oiseaux en vente dans notre animalerie.

 

Description du Padda de Java

Le padda de Java est l'un des plus gros pinsons exotiques gardés couramment en captivité. Il est un "géant" parmi les petits. Le padda de Java (aussi appelé "calfat de Java") mesure une quinzaine de centimètres du bout du bec à la pointe de la queue et pèse environ 20 grammes.
Chez cette espèce, le type sauvage est gris, les joues sont blanches et la tête noire. Il possède un bec et un cercle oculaire rouge. Le poitrail est chamois, le croupion blanc. La queue est noire.
Les yeux sont noirs-bruns, le bec et les cercles oculaires sont rouges et les pattes sont roses foncées.
Il existe de nombreuses mutations en captivité : argenté, isabelle, panachée, opale, tête noire, blanc, phaéo, ino, masqué...

Comportement du Padda de Java

Le padda est fait parti des oiseaux de volière les plus courants. Son plumage à la fois sobre et coloré et son chant y sont sans doute pour beaucoup. Il est le plus gros des petits exotiques granivores que l'on rencontre fréquemment en captivité.
Il s'agit d'un oiseau de bonne taille, qui nécessite des installations en conséquences. Il peut être gardé à l'intérieur dans une grande cage, ou à l'extérieur. Le padda supporte bien les basses températures mais s'il doit passer l'hiver en volière extérieure, il est recommandé de lui fournir un abri hors gel dans lequel il pourra passer les jours les plus froids. Il faut également le protéger des courants d'air et de l'humidité, qui sont plus souvent fatals aux oiseaux que le froid sec. Pour cela, bâcher la volière est indispensable, ou la construire dans un endroit qui ne soit pas venteux.
S'il doit vivre en cage, il faudra que celle-ci soit suffisamment grande afin qu'il puisse voler. Si possible, il serait également souhaitable qu'il puisse sortir de sa volière pour se dégourdir les ailes.

Habitat du Padda de Java

Cet oiseau est peu abondant ou rare à l' intérieur de son airetraditionnelle de java et du Bali. Dans son habitat naturel, il préfere les pleines, les prairies et les zones boisées ouvertes avec herbes et broussailles. On le trouve également à la lisiere des zones cultivées,dans les jardins et la peripherie des villes. En altitude, il peut évoluer jusqu'a 1500m. L'habitat originale du padda se situe à java et dans les iles voisines de Bali et du Kangean. Le succès de cet oiseau de cage et de voliere fait qu'il a ete exporté avec succès dans de nombreuses parties du monde. Selon certains scientifiques, cette espece est également présente dans le sud de Sumatra, dans les iles adjacentes et de Borneo, mais en petites colonies qui semblent sur le déclin. Ailleurs en indonési, elle est établie à Lombok et certaines populations semblent occuper des positions mal assurées à Sulawesi au Moluques et dans les petites iles de la sonde.

Alimentation du Padda de Java

Le padda de Java est un oiseau granivore. En captivité, un mélange de graines pour petites perruches et souvent préféré à un mélange de graines pour oiseaux exotiques, dans lequel les graines sont trop petites pour son bec.
Du millet en grappe doit être donné de temps en temps, ainsi que du riz paddy (les paddas sauvages se nourrissent aussi dans des rizières). En plus de ça, du grit, un os de seiche, des graines germées et un peu de verdure de temps en temps. Pour les oiseaux qui passent l'hiver en volière extérieure, de la pâtée d'élevage peut être distribuée au cours de la mauvaise saison.

Reproduction du Padda de Java

La plus grande difficulté dans la reproduction du padda de Java, c'est de former un couple de sexe opposé. Les paddas acceptent généralement facilement un partenaire imposé, même s'il arrive aussi que certains couples ne fonctionnent jamais. Les paddas de Java sont matures vers leur 6ème mois pour les plus précoces mais il est fortement recommandé d'attendre un an révolu avant de les reproduire afin d'éviter certains problèmes comme le mal de ponte de la femelle ou des petits abandonnés par les parents pas assez matures.
En volière extérieure, les nids peuvent être mis en place vers le mois d'Avril. A l'intérieur, le padda peut se reproduire toute l'année mais il est préférable de commencer la reproduction vers le mois de fin-Mars, début Avril, lorsque la durée d'ensoleillement augmente.

 

Recevoir des informations complémentaires sur nos Paddas de Java